Quelle tablette graphique choisir pour vos digital paintings ?

18 fév 2016 | Revue de produit | 33 commentaires

Qui dit digital painting dit… tablette GRAPHIQUE ! Oui, mais laquelle acheter pour bien démarrer ?!?

Ça fait déjà quelques temps que certains d’entre vous voudraient franchir le pas et se mettre au digital painting mais… pour ça il faut une tablette GRAPHIQUE. Pas facile de s’y retrouver si vous ne connaissez pas le jargon, ne saisissez pas toutes les spécificités techniques et ne savez pas par où commencer.

 

Alors non, malheureusement le blog n’est pas encore assez connu pour que tous les fabricants de tablettes graphiques se soient rués afin de m’envoyer leurs produits à tester ! Il va falloir vous contenter de ma propre expérience et de tous les retours, commentaires, avis, comparatifs,… que j’ai pu trouver sur le web. Et j’en ai ingurgités un sacré paquet !!

Personnellement j’utilise une Cintiq 13HD et après avoir utilisé une Intuos Pro Touch Small. J’ai également l’occasion d’utiliser régulièrement une Cintiq Companion.

 

Avant de commencer j’ai quelques avertissements :

Avertissement 1 : Les fabricants se tirant une bourre monumentale pour sortir toujours de nouveaux produits et modifier un peu leurs lignes, les produits mentionnés ici risquent de changer d’ici 6 mois-1 an donc je vais essayer de maintenir cet article à jour (d’où l’article texte plutôt que vidéo, qui deviendra peut-être une page plus tard).

Avertissement 2 : Les fabricants packagent leurs tablettes différemment suivant les régions du monde donc il peut y avoir des petites variations par rapport à ce que j’écris suivant où vous achetez.

Donc le but n’est pas de faire un comparatif exhaustif car les modèles évoluent trop vite, mais plutôt de vous donner les éléments pour faire votre choix judicieusement.

 

Au niveau des marques

Autant de pas tourner autour du pot pendant 107 ans et vous faire perdre votre temps. Il existe un leader incontesté sur le marché. Je sais que ça n’est pas une raison valable… quoi que. Ce n’est pas moi qui vais contredire l’unanimité des artistes et professionnels du milieu. Cette marque s’appelle Wacom. Ils ne me paient pas pour leur faire de la pub (même si ça serait plutôt sympa de leur part et ça ne changerait pas mon avis !) mais je vous indique ci-dessous pourquoi ils sont devenus au fil des ans le fournisseur de presque tous les artistes (et pourtant je ne suis pas du genre à courir après les monopoles) :

  • Les stylets n’ont pas besoin de batterie et croyez-moi, vous n’avez pas envie de voir votre stylet tomber en rade en plein milieu de votre peinture.
  • Le matériel est robuste, ça se sent au toucher et à l’utilisation et ça dure dans le temps.
  • La tablette gère l’inclinaison du stylet sur presque tous les modèles (Intuos Pro, Cintiq, Cintiq Companion). Donc en gros si vous inclinez votre stylet par rapport à votre tablette le trait sera différent, comme avec un vrai crayon ou pinceau quoi !
  • Les tablettes s’adaptent aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers.
  • Un ensemble d’accessoires appréciables vient compléter la tablette puisque vous avez en général plusieurs mines de rechange et même des mines à différentes textures pour imiter un toucher traditionnel. Les tablettes sont également fournies avec des adaptateurs pour plusieurs pays.
  • Pour la plupart, la connexion de la tablette à l’ordinateur peut se transformer en sans-fil même si elle reste plus efficace et rapide en connexion USB.
  • Plusieurs modèles acceptent le « Touch» (que je n’ai pas actuellement et c’est un choix. Je l’avais sur ma Intuos et ne trouvais pas forcément cette fonctionnalité si pratique. Il aurait certainement fallu porter un gant exprès mais je n’avais pas envie de m’encombrer avec ça).
  • Express Keys : Elles ont toutes des touches Express Keys que vous pouvez configurer pour accéder à des raccourcis clavier et vous faciliter la vie (ça n’est pas un gadget !)
  • Les drivers sont mis à jour très régulièrement, environ tous les 1 ou 2 mois et ils sont plutôt fiables, ce qui n’est pas le cas de la concurrence.

 

Wacom

Wacom est effectivement très fort en tablettes graphiques mais beaucoup moins en nomenclature et marketing. Ils ont l’art de dérouter leurs clients avec des noms qui changent tout en restant les mêmes mais en désignant d’autres produits. Difficile de s’y retrouver…

Tablettes à stylet

Comprenez par là des tablettes sans écran tout simplement. Vous branchez donc votre tablette à votre ordinateur et voyez ce que vous dessinez sur l’écran de votre ordinateur. La tablette est opaque alors pas la peine de la regarder quand vous dessinez, rien ne se passe dessus. Elle ne fait que capter les mouvements (déplacement, pression, inclinaison) du stylet et les transmettre à l’ordinateur. Oui, je vous le confirme, ça demande un petit temps d’adaptation. Au début vous aurez un petit torticolis à relever la tête sans arrêt de votre tablette pour regarder ce que ça donne à l’écran jusqu’à ce que vous compreniez que ça ne sert à rien de regarder la tablette puisque rien ne s’affiche dessus. C’est comme de regarder ses pieds sur les pédales lorsqu’on apprend à conduire. Il faut regarder la route, pas ses pieds. Mais on s’y fait 😉

 

Intuos / Intuos Pro

Wacom Intuos Art Medium

Wacom Intuos Art Medium

Wacom Intuos Pro Small

Wacom Intuos Pro Small

 

La gamme Intuos est l’entrée de gamme de Wacom et ça reste toutefois du très bon matériel. La différence avec la gamme Intuos Pro est assez difficile à expliquer car certaines caractéristiques se retrouvent dans les 2 gammes mais pas toujours suivant les modèles. Pour faire simple, la gamme Intuos est pour une utilisation occasionnelle ou pour les personnes qui veulent débuter. Techniquement la principale différence se joue au niveau de la sensibilité du stylet, 1024 pour Intuos contre 2048 pour Intuos Pro. Donc la Pro sera plus à même de prendre en compte la pression que vous exercez dans vos coups de stylet.

L’autre différence notoire est que vous pouvez choisir la taille de la tablette sur les modèles Pro (entre Small, Medium et Large) alors que les Intuos n’existent qu’en petite taille sauf la version Art qui peut se prendre aussi en Medium. Voir plus bas pour les questions de taille.

Elles sont également toutes Touch sauf la Intuos Draw.

Difficile de ne pas s’emmêler les pinceaux, heureusement je vous ai mis un tableau récap en bas si vous êtes perdus (ils doivent en avoir des énormes et fluo affichés partout chez Wacom !)

 

Ecrans interactifs

Wacom Cintiq 22HD

Wacom Cintiq 22HD

 

Celles-là elles s’appellent Cintiq et représentent le fer de lance de la marque. Ce sont effectivement de petits bijoux technologiques… mais le prix s’en ressent aussi !

L’ENORME avantage de la Cintiq c’est qu’elle possède un écran, donc lorsque vous dessinez et ben vous dessinez sur l’écran et voyez donc directement ce que vous êtes en train de faire. C’est donc beaucoup plus intuitif et agréable que la Intuos. Je le sais pour avoir eu les 2. Mais je tiens à préciser que beaucoup d’artistes (même professionnels) ont toujours bossé sur Intuos et réalisent des chefs-d’œuvre, donc n’allez pas croire que la Cintiq va vous faire mieux peindre. C’est une question de goût, de confort, d’habitude, etc…

Petite précision pour ceux qui se poseraient la question, même si la Cintiq possède un écran, elle requiert cependant toujours une connexion à un ordinateur (sauf modèles « Tablettes à écran interactif portables » indiqués au chapitre d’après)

Ses inconvénients majeurs sont son prix élevé et son encombrement. Sa taille varie de 13″ à 27″… et ça prend beaucoup de place sur un bureau ! Donc c’est un « jouet » pour les vrais passionnés (ou pros).

Pour chaque taille, vous avez le choix de la prendre avec l’option Touch ou pas.

 

Ecrans interactifs portables

Wacom Cintiq Companion 2

Wacom Cintiq Companion 2

 

Le modèle Companion en est à sa deuxième version. Je peux aisément parler du premier modèle puisque ma compagne en possède une et c’est un vrai plaisir. Elle réunit les avantages de la Cintiq sans son inconvénient de l’encombrement tout en étant complètement autonome. C’est-à-dire que vous n’avez même plus besoin d’un ordinateur pour la faire fonctionner. Elle démarre au quart de tour et vous pouvez l’emmener partout comme une tablette tactile… sauf que vous pouvez véritablement faire du digital painting avec. Wacom commercialise un clavier bluetooth pour aller avec ainsi qu’une housse de transport.

Ce petit joujou a un inconvénient majeur : son prix très élevé.

Niveau inconvénient j’en vois très peu, à part évidemment sa taille réduite pour être portable, qui limite les gestes pour dessiner. La version Companion 2 maintenant est disponible en différents formats. Je ne vais pas trop m’étendre dessus car ce modèle conviendra à peu de lecteurs du blog, mais si vous êtes tenté, je vous déconseille le tout premier prix car le disque dur est vraiment mini, la RAM un peu basse et le processeur un peu faiblard (tout est relatif bien sûr)…

Je sais que Microsoft et Apple essaient de concurrencer Wacom avec la Surface Pro et l’iPad Pro mais ils sont encore très loin du compte d’après les démos que j’ai pu voir, notamment au niveau de la réactivité. Ces 2 dernières étant moins orientées art que la Companion.

Il existe également des stylets qui prennent en compte la pression pour une utilisation sur tablette tactile (donc pas graphique) mais ça ne marche pas efficacement. Je déconseille donc l’iPad pour faire du digital painting !

 

La taille de la tablette

Alors la taille ne compte pas… ben si un petit peu quand même, mais ça ne doit pas être votre principal critère.

La taille va énormément dépendre de votre budget et de votre utilisation. Si c’est une Intuos, attention de ne pas avoir un trop grand écart entre la tablette et votre écran car sinon un petit déplacement du stylet sur la tablette va se répercuter en immense trait à l’écran… à moins de zoomer sans arrêt ! Donc difficilement gérable.

Evidemment avec une taille plus grande vous serez beaucoup plus à l’aise pour avoir des mouvements amples du bras. Bien sûr le prix augmente considérablement avec la taille donc à vous de voir ce que votre porte-monnaie vous autorise.

 

Les spécifications

Au niveau des specs ce qui est vraiment important et que vous devez prendre en compte pour faire votre choix :

  • Le niveau de pression : 1024 ou 2048
  • La taille active de la tablette : plus elle est grande et plus vous pourrez avoir des mouvements amples. Evidemment elle prend aussi plus de place sur le bureau.
  • La compatibilité avec votre système d’exploitation. Les tablettes Wacom sont compatibles avec PC, Mac, et certaines avec Linux et Ubuntu
  • La compatibilité avec votre ordinateur. Les tablettes Wacom sont compatibles avec les ordinateurs portables et les stations.

 

Tableau comparatif

Comparatif tablettes Wacom

Comparatif tablettes Wacom

 

Ce que vous devez retenir pour faire votre choix

Demandez-vous d’abord quelle utilisation vous souhaitez en faire : faire un petit croquis 1 ou 2 fois par mois, dessiner et peindre régulièrement 1 ou 2 fois par semaine, peindre tous les jours, m’en servir quotidiennement pour le loisir et peut-être pour aller plus loin.

Ensuite il n’y a pas de secret, c’est un peu comme pour une voiture, votre budget va vous indiquer dans quelle gamme vous avez intérêt à regarder : Intuos, Intuos Pro, Cintiq, Cintiq Companion.

Après je ne souhaite pas dénigrer les autres marques que Wacom, mais il vous suffit de chercher partout sur internet, de regarder ce que vos artistes favoris utilisent et vous allez très vite réaliser que tout converge vers Wacom. Je n’ai jamais tenté autre chose que Wacom et je n’ai jamais été déçu. Certes… j’aurais simplement pu faire (peut-être) des économies avec une autre marque… mais aurais-je été autant satisfait ?!? Après je sais, tout le monde n’a pas forcément envie (et les moyens) de rouler en Ferrari, mais la première tablette que je peux conseiller chez Wacom (Intuos Draw) est aux alentours de 80€ 😉

La balle est dans votre camp maintenant, toujours difficile de faire un choix. En tout cas, je peux vous garantir une chose : vous serez tout excité de déballer votre tablette graphique et d’attaquer vos premières œuvres !! Comme un véritable enfant 😉

 

Et si vous pensez que votre avis peut intéresser les lecteurs du blog, n’hésitez pas à partager. Qui sait, à un moment c’est peut-être un de leurs commentaires qui vous aidera !

 

Allez, bon achat et régalez-vous bien :)

Pack Démarrage

Cet article t'a plu ?

Utilise mon propre environnement digital pour suivre les tutorials en téléchargeant le Pack Démarrage

Pin It on Pinterest

Share This

Quelle tablette graphique choisir pour vos digital paintings ?

33