On trouve les origines du Digital Painting dans les grottes préhistoriques… Bon, on ne va peut-être pas remonter jusque-là 😉 Certains d’entre vous connaissent peut-être cet art depuis quelques années déjà ; pour d’autres le terme est nouveau et mérite quelques explications. Tout d’abord ce terme anglais est également très utilisé par la communauté francophone, un peu comme le web design par exemple ou les selfies ;-). Même s’il existe certaines traductions telles que « dessin numérique », « dessin digital » ou leurs équivalents avec le mot « peinture » il s’avère que très peu d’artistes les utilisent.

Le Digital Painting consiste à réaliser une œuvre grâce aux moyens numériques à la différence de l’art traditionnel tels que la peinture à l’huile, l’acrylique, le fusain, les pastels, le crayon,… L’œuvre n’existe par conséquent que de manière digitale, à moins d’être imprimée sur un support physique bien sûr 😉

 

pixar-mu-evolution-1

 

Cette technique d’art se trouve très utilisée dans l’industrie du film ou du jeu vidéo puisqu’elle permet de décrire visuellement des univers ou personnages qui n’existent pas. Ces peintures peuvent ensuite être modélisées pour représenter un décor ou créer un personnage en 3D. Mais cet art existe également comme un tout et peut permettre de réaliser une œuvre finie comme un tableau. Que l’on vienne de l’art traditionnel ou que l’on expérimente directement de manière digitale, chacun peut trouver du plaisir à créer une œuvre numérique. Il est d’ailleurs tout à fait possible d’utiliser une œuvre traditionnelle à différents degrés d’avancement et de la continuer en numérique. Il m’arrive même parfois de faire évoluer une œuvre existante ou de l’incorporer dans une autre peinture. On peut aussi par exemple penser à une photo que l’on souhaite « retoucher » numériquement ou un croquis que l’on désire coloriser et affiner à l’aide d’un ordinateur.

Le Digital Painting n’est pas un art plus facile ou plus rapide ou plus performant que n’importe quelle forme d’art. Il est simplement une forme différente pour pratiquer les arts visuels et a ses techniques, ses avantages et inconvénients comme tout type d’art. Il a cependant l’énorme avantage (qui dit inconvénient ?!) de pouvoir se retravailler éternellement (souvent un gros dilemme pour un artiste d’ailleurs que de savoir quand une œuvre est aboutie). On peut également partir d’un travail existant et modifier ou détourner une idée ou un concept. Pas besoin d’attendre que l’œuvre sèche ou d’avoir le bon pinceau, la couleur exacte ou le canevas de la taille voulue. Les possibilités sont infinies. Certains apprécieront donc la souplesse de cet art, d’autres y verront une certaine triche. L’essentiel est de toujours créer et se faire plaisir !

J’ai commencé comme beaucoup d’artistes par le dessin traditionnel et l’aquarelle (que je pratique encore régulièrement d’ailleurs). Ayant un boulot dans l’informatique j’ai été mis au contact d’œuvres numériques et ma curiosité naturelle m’a permis de franchir le pas et de comprendre un peu mieux en quoi cela consistait. Après plusieurs années à tenter de me former j’en suis arrivé à regarder derrière moi et me rendre compte que certes j’avais acquis des connaissances et une expérience intéressante mais à quel prix ! Il s’avère que les sites de valeur pour débutants se comptent sur les doigts d’une main. L’essentiel des sites que l’on peut trouver est en très grande partie en anglais et s’adresse très souvent à une audience déjà fortement expérimentée, aussi bien en termes de connaissances artistiques traditionnelles qu’en utilisation des outils et techniques de Digital Painting.

Il m’est très souvent arrivé de surfer sur internet et voir des œuvres époustouflantes. Je me suis par conséquent mis à chercher des tutoriels (ou tutorials en anglais) sur le sujet et suis tombé très souvent sur des vidéos de Speed Painting ! Certes très agréables et bluffantes à regarder mais cependant très creuses en terme d’enseignement. Par peur de perdre certains lecteurs, le Speed Painting consiste à se fixer un objectif d’œuvre et la réaliser en un certain laps de temps. Autant dire que ce genre de prouesses est réservé à une élite et sans pour autant dénigrer l’immense talent de ces artistes ne constitue aucunement un cours pour apprendre le Digital Painting.

Ce blog a donc pour objectif de donner des méthodes et astuces pour débuter et s’améliorer en Digital Painting sans se perdre dans d’innombrables vidéos Youtube et conseils plus ou moins décousus à droite et à gauche. Il s’agit ici de structurer et centraliser les notions essentielles en Digital Painting, fournir des exercices afin de mettre en pratique les techniques et surtout rassembler les personnes qui s’intéressent à cet art afin que chacun partage ses difficultés et profite de l’expérience des autres pour progresser.

Beaucoup vont me poser la question : est-il nécessaire de savoir dessiner pour se lancer en Digital Painting ? La réponse est sans appel : OUI. Mais ça s’apprend. Et la bonne nouvelle c’est que cela peut s’apprendre en même temps que le Digital Painting. Vous pouvez améliorer vos compétences en pratiquant les 2. Je vous recommande d’ailleurs l’excellent blog de Roy de Blog Le Dessin.

apprendre-a-dessiner

 

Alors n’hésitez pas à partager vos retours afin que tout le monde puisse en profiter et ainsi permettre à ce site de répondre à vos attentes !

Ce site sous forme de blog vous permet avant tout de vous fournir du contenu, essentiellement vidéo, de manière régulière afin que vous puissiez avancer progressivement. Chaque vidéo ou tutorial d’environ 5-10mn permet de couvrir un aspect spécifique du Digital Painting : une astuce technique, un problème à résoudre, une manière d’aborder un sujet, comment faire ses choix, comment attaquer un thème particulier, configurer son matériel et son environnement, etc.

Le blog propose également du contenu texte pour donner des news dans le domaine du Digital Painting, mais également des interviews d’artistes, du contenu pour vous inspirer, des artistes à suivre, des événements mais aussi des revues de produits et des exercices. Les exercices sont là pour vous aider à pratiquer et pas seulement regarder. Trouver des méthodes et astuces est une bonne approche mais il faut immédiatement mettre en pratique pour se familiariser et acquérir une nouvelle technique.

Tout ce contenu apparaît sur le blog de manière chronologique. Il peut aussi être consulté depuis le menu plus rapidement pour les tutorials et les exercices, qui représentent le cœur de ce blog.

Donc la meilleure méthode pour suivre ce blog est de vos abonner sur le site pour recevoir les derniers articles. La page Facebook et les différents réseaux sociaux permettent également un peu plus d’interactivité donc n’hésitez pas à suivre les réseaux sociaux depuis la page d’accueil.

Avant de vous indiquer le matériel que je recommande à travers le blog, une petite remarque s’impose. Certains des liens que vous trouvez sur le site sont des liens affiliés, cela implique que vous ne paierez pas plus cher si vous passez par ces liens mais en revanche je toucherai une petite commission qui m’aide à faire vivre ce blog et à vous apporter du contenu de qualité je l’espère. Sachez que tous les liens affiliés correspondent à des produits que j’ai eu l’occasion de tester et je ne me permettrais sous aucun prétexte de vous recommander des articles que je n’apprécie pas sincèrement !

Cette rubrique est amenée à évoluer régulièrement car le matériel et les logiciels changent très régulièrement. Malgré cela il peut s’avérer que certaines indications ne soient plus d’actualité… À prendre donc avec du recul mais cette plateforme d’échanges est aussi là pour avoir les avis et conseils de la communauté. Alors ne vous en privez pas et osez demander !

Qui dit Digital Painting dit ordinateur. Le premier élément à vous procurer est donc un ordinateur. Un Mac ou un PC à vous de choisir mais personnellement j’utilise un PC.

Ensuite un logiciel de dessin est obligatoire. Il en existe de nombreux sur le marché, Adobe Photoshop étant très certainement le plus répandu. Il a un inconvénient majeur : son prix élevé ! Il ne convient donc pas à toutes les bourses mais peut être remplacé par des solutions moins onéreuses telles que Corel Painter ou SketchBook Pro d’Autodesk ainsi que PaintTool SAÏ. Il existe également un logiciel gratuit très performant appelé GIMP. Ce blog utilise essentiellement Adobe Photoshop, à moins qu’il ne soit mentionné autrement, mais un des outils cités précédemment peut être utilisé pour suivre ces formations.

Enfin un troisième outil est essentiel pour dessiner ou peindre en digital, il s’agit d’une tablette graphique (et non pas tablette numérique style iPad ou Samsung Note). En effet cette tablette graphique sert de support et transmet les informations directement au logiciel de dessin sur l’ordinateur. En plus de ce rôle, la tablette graphique est également fournie avec un stylet qui non seulement est nettement plus pratique que la souris (et proche dans son maniement d’un crayon ou d’un pinceau) mais permet de gérer une multitude de niveaux de pression qu’une souris ne peut effectuer. Le stylet transmet ainsi la pression que vous lui appliquez à l’ordinateur permettant ainsi d’obtenir le même rendu et avoir les mêmes sensations qu’un véritable crayon. Plus on appuie sur la tablette par l’intermédiaire du stylet et plus le trait peut être épais et foncé. Certains modèles prennent également en compte l’inclinaison avec laquelle on manipule le stylet. Sans cet outil, le Digital Painting ne peut pas être envisagé.

En ce qui concerne la tablette graphique, le leader incontesté sur le marché est la marque Wacom. Les professionnels n’utilisent quasiment que cette marque et elle couvre un large panel de produits, de la tablette professionnelle à celle pour une utilisation débutante ou occasionnelle.

La Rolls-Royce étant la Cintiq, à un prix très onéreux (mais justifié par sa qualité exceptionnelle) il existe toutefois d’autres modèles comme la Intuos. J’ai personnellement commencé avec une Intuos Pro Touch Small et suis passé assez rapidement sur une Cintiq 13HD que je ne regrette absolument pas ! J’ai également l’occasion d’utiliser régulièrement la Cintiq Companion de ma compagne qui est un véritable petit bijou à emmener partout avec soi, un vrai régal ! Wacom change assez régulièrement ses produits et noms mais pour aller à l’essentiel la Cintiq permet de dessiner directement sur un « écran » et donc sur ce que l’on réalise, tandis que l’Intuos est une tablette opaque sur laquelle on dessine, l’œuvre étant affichée sur l’écran d’ordinateur. Il existe également 2 sous-gammes dans les Cintiq : les tablettes « fixes » qui nécessitent obligatoirement une connexion à un ordinateur et les tablettes « mobiles », appelées Companion, qui sont intégralement autonomes. Nul besoin d’être reliée à un ordinateur, la Cintiq Companion est aussi un ordinateur. Le logiciel de dessin doit alors être directement installé sur la tablette Cintiq Companion elle-même. Cette dernière tablette existe sous environnement Android ou PC (à préférer de loin pour sa flexibilité puisqu’elle fonctionne sous Windows).

Lorsque l’on choisit sa tablette il faut prendre en compte la taille de l’écran que l’on souhaite utiliser. Personnellement je n’ai toujours peint que sur de petits formats même s’il est recommandé par la communauté d’utiliser un format moyen voire large. Comme vous pouvez vous en douter plus la tablette est grande plus le coût s’en fait ressentir. Une petite tablette se trouve un peu pénalisée avec les différents panneaux de l’outil de dessin à afficher qui encombrent l’espace mais il existe cependant des fonctionnalités pour passer en mode plein écran et profiter d’un espace plus aéré. J’avoue préférer une tablette plus petite mais plus performante et plus confortable pour dessiner. En conclusion c’est essentiellement une question de choix personnel et vous devez avant tout vous sentir à l’aise avec le format choisi.

Cela peut représenter un investissement conséquent mais il y a moyen d’utiliser une solution logicielle peu onéreuse, voire gratuite pour débuter ainsi qu’une tablette entrée de gamme. A la différence de l’art traditionnel (qui n’est pas sans coût également), une fois l’investissement initial effectué, il n’y a aucun autre frais à prévoir, sauf à vouloir imprimer vos œuvres évidemment.

N’hésitez pas à poser vos questions sur ce site si vous avez besoin d’aide pour choisir votre tablette, le choix assez vaste et les spécifications techniques peuvent parfois paraître déroutants !

Pour vous faciliter la vie et pouvoir vous lancer directement en Digital Painting sans avoir à chercher partout sur le web, je vous ai créé un Pack Démarrage où tous les éléments essentiels sont réunis.

Vous y trouvez :

  • environnement Photoshop dedié au Digital Painting
  • 1 ensemble complet de raccourcis clavierpour être plus efficace et vous concentrer sur votre art
  • configuration Wacom Cintiq pour exploiter votre tablette au mieux de ses performances
  • 1 set de brushes customisés pour répondre à vos premières attentes
  • + 1 cadeau bonus pour vous aider à passer de l’art traditionnel au digital en quelques clics

Tout ce contenu est GRATUIT et vous est offert comme cadeau de bienvenue alors n’hésitez pas à le télécharger, vous en servir, en abuser et en parler autour de vous !!

Si vous avez des suggestions pour l’améliorer n’hésitez pas à me le faire savoir à travers les commentaires du blog 😉

Pack Démarrage

L'essentiel pour le Digital Painting

Utilise mon propre environnement digital pour suivre les tutorials en téléchargeant le Pack Démarrage

Voilà enfin le moment où je dois parler de moi ! Que dire à part que je ne suis pas un artiste confirmé qui a fait les beaux-arts. Rien de tout cela, je suis simplement passionné par l’art en général et plus spécifiquement le Digital Painting. Je me suis vraiment intéressé au dessin et la peinture en 2010 et ai tenté de pratiquer régulièrement, aussi bien durant mes nombreux voyages qu’au quotidien. Je me suis essentiellement formé moi-même en cherchant de l’inspiration autour de moi, dans des musées, galeries ou expositions mais aussi énormément sur Internet. Et s’il est vrai que l’on trouve une multitude d’informations très intéressantes sur le web, il est très difficile de trouver un lieu qui rassemble des conseils de valeur, de manière structurée et dans lequel on puisse échanger sur sa passion.

J’ai donc lu une grande quantité de livres de dessin, d’aquarelle et d’art en général. Une formation en aquarelle à Londres m’a également permis de renforcer mes connaissances et ma technique dans ce domaine mais m’a aussi apporté de la rigueur et de la méthode. Même si certains artistes ressentiront plus d’inspiration que d’autres il reste évident que pour progresser il faut comprendre, apprendre et pratiquer. Et c’est en regardant des heures de tutoriels que j’ai pu améliorer aussi bien ma technique qu’affûter mon regard et apprendre à observer pour pouvoir reproduire, adapter et créer.

Je ne prétends pas être un expert en la matière et je suis d’ailleurs heureux de clamer que je continue d’apprendre tous les jours, mais je souhaite éviter pas mal de tracas à ceux qui souhaiteraient se lancer ou améliorer leur technique en Digital Painting. Je suis passé par beaucoup de difficultés et ai perdu un temps considérable à me former, il est maintenant temps que j’en fasse profiter les autres 😉

digital-painting-session

Ce que je propose à travers ce site c’est essentiellement de partager mon expérience, transmettre les connaissances que j’ai acquises ces dernières années et surtout éviter aux débutants de s’enliser et de se démotiver en cherchant du contenu. Ce site existe pour vous mâcher le travail, faciliter votre apprentissage et vous éviter de perdre un temps considérable à trouver ce que vous cherchez. Je suis passé par là et je sais combien il peut être frustrant de chercher désespérément un conseil ou une vidéo qui explique clairement ce que l’on cherche à accomplir, que ce soit un croquis rapide d’un visage, une posture dynamique, un réglage de son logiciel ou comment coloriser un dessin que l’on a réalisé sur papier.

Vous trouverez ici ce qui vous aidera à progresser en Digital Painting et si ce n’est pas le cas n’hésitez pas demander ce que vous souhaiteriez voir car ce blog est fait pour VOUS AIDER !

Il est maintenant temps de passer à l’action et de vous former en cliquant ici.

Accès aux Tutorials

Si vous souhaitez réagir à un article ou me faire part de votre expérience, je vous encourage à le faire directement dans les commentaires en bas de chaque article pour que tous les lecteurs puissent en profiter puis prennent part à la discussion. Je répondrai à un maximum de commentaires.

Si vous souhaitez prendre contact avec moi, notamment pour proposer un article invité sur le blog, un partenariat, solliciter ma participation sur votre blog ou me faire part de vos suggestions, merci de m’écrire en utilisant le formulaire ci-dessous.

N’oubliez pas de mentionner le lien web de votre blog ou site dans le corps du message.

1 + 12 =

Pin It on Pinterest